Prêt à taux zéro (PTZ+)

01 juin 2017
> Nos actualités > Revue de presse > Prêt à taux zéro (PTZ+)

Les nouvelles conditions du Prêt à Taux Zéro 2016


 

Désormais il permet de financer jusqu’à 40% de votre acquisition sans intérêts.
C’est donc un bon moyen pour réduire ses mensualités tout en augmentant sa capacité d’emprunt.

 

Le PTZ+, reconnu par les banques comme un apport personnel, est réservé aux primo-accédants souhaitant acquérir leur premier logement ou les personnes n’ayant pas été propriétaires depuis au moins 2 ans.

Le prêt à taux zéro renforcé (PTZ+) s’adresse aux personnes, sous conditions de ressources, souhaitant acquérir leur 1ère résidence principale.

Le logement doit être neuf et respecter un certain niveau de performance énergétique. Le PTZ+ ne finance qu’une partie de l’opération et doit être complété obligatoirement par d’autres prêts immobiliers et éventuellement des apports personnels.

L’emprunteur doit certifier ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 années précédant la demande de prêt.

Le PTZ+ est accordé sous conditions de ressources selon la localisation et le nombre d’occupants du logement.

Ce logement doit devenir la résidence principale de l’emprunteur au plus tard 1 an après la fin des travaux ou l’achat du logement. Toutefois, cette condition peut être assouplie dans certains cas.

Le logement doit respecter des critères de performance énergétique. Il devra alors :

  • respecter la « réglementation thermique RT2012 ».

La durée de remboursement du PTZ+ dépend des revenus de l’emprunteur. Plus ses revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte. Elle s’étend de 12 à 25 ans selon les cas.

tauxzero