Comment économiser sur le lavage ?

01 juin 2017
> Nos actualités > Revue de presse > Comment économiser sur le lavage ?

Choisir son lave-vaisselle et son lave-linge

Soyez attentif à l’étiquette énergétique et à la présence de l’Eco-label européen. Cernez vos besoins pour mieux évaluer la capacité nécessaire des appareils. Certaines options peuvent être particulièrement intéressantes, comme celle de « départ différé » pour tirer profit des heures creuses (attention aux voisins !).

Bien utiliser son lave-vaisselle

Peut-être surprenant mais vrai : il vaut mieux mettre vos assiettes au lave-vaisselle que les laver à la main (à condition évidemment que ce même lave-vaisselle soit rempli !). Profitez-en pour sélectionner le programme « éco » : il est plus long mais permet de faire des économies d’énergie. Question entretien, lui aussi mérite d’être nettoyé de temps en temps ! Vérifiez le filtre et la présence ou non de calcaire.

Bien utiliser son lave-linge

Préférez un programme basse température plutôt qu’un lavage court à 90°, vous gaspillerez moins d’énergie. Selon l’ADEME, un lavage à 40° consomme 25% d’énergie en moins qu’un cycle court à 60°. Utilisez une lessive concentrée bio où de petites doses suffisent : vous limiterez les dégâts sur les nappes phréatiques et réaliserez en plus des économies substantielles. Quant au nettoyage de la machine, utilisez plutôt du vinaigre d’alcool (ou vinaigre blanc) : très peu coûteux, il remplace efficacement les multitudes de produits chimiques industriels qui polluent considérablement l’eau.

La vaisselle biodégradable

Une alternative à la vaisselle en plastique a fait son apparition : la vaisselle jetable écologique en bois ou encore en carton. Elle peut être biodégradable, compostable ou encore les deux !

Fabriquer et/ou utiliser les produits d’entretien : Oui au savon noir !

Le savon noir peut être utilisé pour l’entretien des sols et la lessive. Il se présente de 2 façons :

  • liquide : versez 2 cuillères à soupe dans un seau d’eau chaude avant de passer la serpillière ; il nettoie votre sol en profondeur tout en le protégeant et en lui apportant une brillance naturelle (carrelage, marbre, parquet…).
  • en pâte : utilisez-le pour nettoyer les éléments de la cuisine (portes, tiroirs, plan de travail, four, hotte…) ; son effet dégraissant laissera une odeur naturelle et agréable dans la pièce.
Attention ! Le savon noir utilisé pour un usage ménager n’est pas le même que celui utiliser pour nettoyer son corps. En tant que produit d’entretien, il est très puissant et décapant. Utilisez des gants pour le manipuler !

Oui aux remèdes de grand-mère !

Le vinaigre blanc est un produit miracle qui peut être utilisé pour entretenir la machine à laver, enlever les traces de calcaire autour du lavabo et de la douche… Il suffit de laisser agir pendant une ou deux heures. Le bicarbonate de sodium, l’œuf, le citron, le lait, le dentifrice sont également des produits d’usage courant qui, bien dosés et bien mélangés sont très efficaces contre les tâches. Exemple : avec du vinaigre et du sel, vous pouvez effacer les traces de moisissures. Les marques d’eau sur vos meubles en bois peuvent être éradiqués avec de la simple pâte à dent. Un mélange d’œuf battu, de savon et d’eau vous permettra de nettoyer efficacement votre tapis.

Pour faire briller vos vitres, humidifiez-les et utilisez le journal de la veille roulé en boule pour les frotter. Vous pouvez également imbiber le papier journal d’alcool à 90°C : dans les deux cas, le résultat est surprenant !